Navigation

Améliorer la prescription d’antibiotiques avec une application pour smartphone

 

Nous voulons améliorer la prescription d’antibiotiques dans les hôpitaux. À cet égard, nous testons une application pour smartphones et tablettes qui apporte un soutien aux médecins lors du choix de l’antibiotique approprié.

Description du projet (projet de recherche en cours)

Nous testons une application qui aide les médecins hospitaliers lors de la prescription d’antibiotiques. Cette application contient les recommandations de prescriptions d’antibiotiques ainsi que les données de résistances aux antibiotiques propres à chaque hôpital. Afin de vérifier l’effet de notre intervention, nous observons les pratiques de prescription des médecins utilisant l’application et les comparons à un groupe qui ne l’utilise pas. Cette étude se déroulera de façon simultanée dans différents pays d’Europe (Suisse, Pays-Bas, Suède, République tchèque) et au Canada afin d’évaluer l’application dans différents contextes.

Contexte

L’utilisation sous-optimale des antibiotiques est un facteur clé favorisant l’apparition et la propagation de bactéries résistantes. Une utilisation appropriée devient cependant toujours plus complexe, car de nouvelles résistances aux antibiotiques se développent constamment et la situation épidémiologique varie localement. Grâce aux nouveaux outils technologiques, il est possible de fournir aux médecins des données actuelles en temps réel.

Objectif

Nous adaptons une application existante (spectrum.md) au contexte local de différents hôpitaux, en intégrant leurs directives de prescription et leurs données relatives aux résistances. Nous allons ensuite mesurer l’effet de cette application dans les hôpitaux concernés. Enfin, nous allons identifier les facteurs importants pour que l’application soit utilisable et efficace dans différents contextes au niveau international.

Importance

Notre application vise à améliorer le respect des recommandations et ainsi la qualité de prescription des antibiotiques. Cet aspect est important afin d’endiguer l’apparition et la propagation de germes résistants. En testant l’application dans plusieurs pays, nous souhaitons la rendre accessible à l’échelle internationale, y compris dans les pays à bas et moyen niveau de ressources.

Titre original

A digital antimicrobial stewardship smartphone application to combat AMR: the AB

assistant

t

  • Dr. Benedikt Huttner, Département de Médecine Interne, Hôpital Cantonal – HUG, Genève
  • Prof. John Conly, University of Calgary, Cumming School of Medicine, CA – Alberta
  • Prof. Annelies Verbon, Erasmus University Medical Center [EMC], Department of Medical Microbiology and Infectious Diseases, NL-3015 CE Rotterdam
  • Prof. Thomas Tängdén, Department of Medical Sciences, Uppsala University, University Hospital, SE-Uppsala

 

 

Plus d’informations sur ce contenu

 Contact

/SiteCollectionImages/portraetbilder/Huttner-Benedikt_0562.jpg

Dr Benedikt Huttner Chef de clinique avec FMH Service des Maladies Infectieuses Département de Médecine Interne Hôpital Cantonal - HUG Rue Gabrielle-Perret-Gentil 4 1211 Genève 14 +41 79 553 33 99 huttner.benedikt@gmail.com